L’été arrive, les plantes vont bientôt demander une attention plus poussée. Et si le temps ou l’envie vous manque, installer un système d’arrosage automatique est la meilleure solution pour ne pas laisser vos plates-bandes dessécher à petit feu…

 

Arrosage-automatique-par-aurora-ramirez

 

Dans un premier temps, réfléchissez et élaborez votre projet sur papier. Qu’est-ce qui devra être arrosé automatiquement ? Le massif de fleurs, la pelouse ou les deux ?

Faites un schéma représentant votre terrain, les contours de votre habitation et faites ressortir les zones à arroser.

 

Logiquement, déduisez l’endroit le plus stratégique pour placer vos arroseurs. Il faudra alors connaitre l’étendue du jet désiré sachant qu’un arrosage plus uniforme passera par une installation en jets croisés.

 

Si des zones sont oubliées ou inadaptés à l’arroseur, car trop étroites (cf zones rouges sur l’image), vous pourrez utiliser des jets fixes. On évitera ainsi d’arroser la façade de la maison, une action inutile et source de gaspillage.

 

Lors de l’achat du matériel d’arrosage automatique, amenez votre schéma pour que le vendeur puisse avoir une vision claire de votre projet et ainsi vous renseigner plus pertinemment.

Achetez le matériel nécessaire en prenant bien en compte le débit (m³/h) et la pression (bar) de chaque équipement.

Un minuteur vous permettra de gérer facilement vos deux ou trois réseaux d’arrosage.

 

Pour un arrosage automatique de surface, vous pourrez procéder à l’installation vous-même. Pour un système enterré, mieux vaut passer par un professionnel.

 

En pratique, délimitez les zones d’arrosage avec des piquets et commencez à creuser en suivant votre plan. Suivez les instructions données par le fabricant pour mettre en place le système.