Une citerne est une sorte de cuve à eau qui permet de stocker pour ensuite alimenter votre habitation et/ou système d’arrosage.

L’eau provient le plus souvent de la récupération des eaux pluviales. Grâce à un système de filtration, l’eau est réutilisée à des fins domestiques.

 

cuve-de-recuperation-eau-de-pluie-aquamop-50381

La citerne peut être enterrée ou posée à même le sol. Question matériaux, je vous recommande le béton qui neutralise naturellement l’acidité de l’eau.

 

Entrons désormais dans le vif du sujet ; l’installation de la cuve. Votre surface doit être parfaitement plane. Dans le cas d’une citerne non enterrée, coulez une plaque de béton et fixez-la à ce socle.

La distance entre la cuve et la maison sera d’au moins 1.20 mètre. Attention à ne pas trop s’éloigner ; tranchées et longueurs de tube n’en seront que supérieures.

 

Creusez toujours 1m plus large que la hauteur de la cuve afin de faciliter sa mise en place. Si un ami à vous sait manier la pelleteuse et la grue, réquisitionnez-le. Sinon, vous devrez faire appel à un professionnel.

Au fond de votre trou, établissez un lit de sable d’une dizaine de centimètres.

Remplissez 1/3 de la cuve avant de procéder au remblaiement.

 

Vient ensuite le raccordement de la gouttière vers la cuve a eau. Creusez en prenant garde d’effectuer une petite pente (1 cm environ) afin de faciliter l’écoulement des eaux de pluie.

Large de 20 à 40 cm, votre tranchée devra être profonde (un peu moins d’un mètre de profondeur) afin de protéger l’eau des phénomènes de gel, etc.

 

Prenez garde, une seconde tranchée est nécessaire afin d’évacuer le trop-plein.