Récupérer l’eau de pluie pour arroser son jardin ou alimenter son habitation permet de réaliser d’importantes économies tout en préservant notre planète. Encore faut-il savoir quel système adopté, quelles fonctionnalités mettre en avant.

Ainsi une question récurrente mérite une réponse, ou tout du moins un avis personnel. Cette question est la suivante ; peut-on conserver l’eau de pluie telle quelle ou mieux vaut-il la filtrer ?

 

eau_robinet

 

Personnellement, je vous dirai qu’un filtrage assez poussé est recommandé pour deux raisons principales. Cependant, tout va dépendre de vos priorités et de l’usage souhaité de votre système de récupération d’eau de pluie.

 

Dans un premier temps, il faut bien comprendre qu’une eau non filtrée présente des corps en suspension, des impuretés. Filtrer cette eau va ainsi protéger votre pompe et votre tuyauterie. Même dans le cas d’un simple arrosage automatique, les dépôts peuvent provoquer une perte de pression.

Je pense ainsi que le filtrage de l’eau de pluie permet d’assurer la pérennité de votre installation.

 

Dans un second temps, il m’apparait évident qu’un tel système devient réellement rentable et écologique lorsqu’il s’étend à l’alimentation en eau de la maison et ainsi en eau courante. Pour que cette démarche apparaisse réellement comme utile, filtrez votre eau pour la rendre potable et vous affranchir ainsi au maximum de l’alimentation de la ville.

 

Mais ces deux arguments ne seront pas valables pour certains, souhaitant simplement conserver de l’eau dans une petite cuve pour remplir leur arrosoir. Nul besoin alors de se compliquer la tâche.

De toute façon, l’eau alimentant votre maison sera forcément filtrée, la vraie question réside dans le degré de filtration.

 

Pour en savoir plus, voici un petit article vous détaillant comment filtrer l'eau de pluie : son installation et sa mise en service.

Étant simpliste, je vous recommande vivement de recourir à cet équipement.